SOLID

SOLID, un acronyme qui représente les 5 principes de base pour la programmation orientée objet. SOLID permet le développement de logiciel plus fiable et plus robuste.

S: Single Responsability Principle
Une classe doit avoir une seule responsabilité. Cela réduit le risque d’effectuer des autres comportements sans relation.

O: Open/Closed Principle
Une classe doit être ouverte à l’extension, mais fermée à la modification. C’est-à-dire, ça doit être possible de faire une extension d’un comportement en créant une nouvelle classe – mais sans changement d’un codage existent.

L: Liskov Substitution Principle
Une instance de type T doit pouvoir être remplacée par une instance de type G, tel que G sous-type de T, sans que cela ne modifie la cohérence du programme

I: Interface Segragation Principle
Préférer plusieurs interfaces spécifiques pour chaque client plutôt qu’une seule interface générale.

D: Dependency Inversion Principle
Il faut dépendre des abstractions, pas des implémentations.
C’est-à-dire, SOLID aide le programmeur à créer des meilleurs logiciels. L’expression a été crée par Michael Feathers and Bob Martin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *